• Ambre

     Ambre, succin, carabé

     ambre2 

    Son nom vient de l’arabe "anbar". Suite à la découverte de Thales de Milet (env. 625 – 547 av- J.-C.), philosophe et savant grec, les anciens l’appelaient elektron (dont le mot électricité est dérivé) car il se charge en électricité quand on le frotte.

    En fait, l’ambre est connu de l’homme dès l’âge de pierre. On lui attribuait des propriétés surnaturelles, c’est pourquoi il était non seulement porté mais aussi voué à l’adoration. Il connut une grande importance auprès des Egyptiens, Etrusques et Phéniciens. De nombreuses légendes ont été contées à son sujet. Nicias (env. 470-413 av. J.-J.), homme politique et général athénien, pensait que l’ambre était des morceaux de soleil solidifié, qui se détachaient de l’astre quand, en se couchant, il tombait dans la mer. Homère en fait mention dans l’Odyssée. Pline l’Ancien (23-79 après J.C.), écrivain et naturaliste romain écrit que le prix d’une figurine en ambre dépassait celui d’un esclave en pleine force. Plus tard, les anciens Germains le faisaient brûler en guise d’encens.

    Tout comme le jais, l’ambre n’est pas un minéral, mais une résine fossilisée provenant d’anciens pins (Pinus succinifer) que l’on trouvait sur terre il y a 25 à 50 millions d’années. Certaines pièces ont même pu être datées jusqu’à 130 millions d’années.

    Le gisement le plus connu d’ambre se trouvant en mer Baltique, c’est durant l’éocène (deuxième époque géologique du tertiaire s’étendant de 55 à 34 millions d’années) que cette mer a recouvert la région se situant entre la Pologne et la Lituanie. La résine s’est détachée des arbres et fut emportée par les flots. Elle finira par se déposer et se pétrifier dans les sédiments.

    La couleur de l’ambre peut varier en fonction de son origine allant du jaune pâle, rouge orangé voir au brun foncé ou encore brun à vert brun ou encore bleu Transparent à translucide, sa densité est proche de celle de l’eau, il peut donc flotter. On peut parfois observer de petites inclusions d’insectes ou de plantes qui ont été emprisonnés dans la résine. Ces différents insectes ou végétaux ont aidé les paléontologues à reconstituer la vie sur terre dans ses premiers stades et plus de 1000 différentes espèces d’insectes et de plantes ayant disparus ont été identifiés.

    Les deux grands gisements se trouvent aujourd’hui dans les états baltes et la République Dominicaine. L’ambre de la baltique (orange foncé) est le plus ancien et le plus convoité. Mais celui de la République Dominicaine (rouge et bleu) est recherché pour ses inclusions si particulières. Les autres provenances sont la Sicile, l’Allemagne, la Roumanie, le Liban, la Birmanie, le Mexique et le Canada. La variété bleue se trouve principalement en Indonésie, en Rébulique Dominicaine et dans le Chiapas au Mexique. Il est à noter que l'ambre n'est pas reconnue par l'IMA (International Mineralogical Association).

    Dureté de Mohs : 2 à 3

    Les noces d’ambre symbolisent 34 ans de mariage.

     

    Purification : L’ambre n’étant pas un minéral, il n’a pas besoin de purification. Selon ses ressentis, on peut bien sûr le passer sous l'eau.

    Rechargement : Un bain de soleil est bénéfique pour redynamiser la résine.

    Programmation : Pierre non programmable

     

    Pierre d’ancrage, l’ambre apporte la sagesse et la sérénité. Il renforce la confiance en soi et invite son détenteur au développement de sa conscience.

    L’ambre empli le corps de vitalité et a le pouvoir d’en faire sortir le mal. Excellent anti douleur, il permet au corps de se guérir lui-même.

     

    Macro/oligo-élément(s) : L'ambre est une résine fossilisée, aucun intérêt du point de vue de l'oligo-thérapie.

    Chakra(s) associé(s) : Ambre orange : Plexus Solaire (3ème), 3ème Oeil (6ème). Ambre rouge : Sacré (2ème), Plexus Solaire (3ème). Ambre bleu : Plexus Solaire (3ème), 3ème Oeil (6ème).

     

    ambre en pendentif 

     

    Mise en garde : La lithothérapie ne doit en aucun cas être substituée à un traitement médical prescrit. Elle ne doit agir qu'en renforcement de ce traitement. 

     

    Sources : Net

    © 2014 Les Joyaux de Cybele


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :