• Concrétion

    Concrétion calcaire, pierre des fées 

    pierre des fées - concretions

    Le nom, concrétion, vient du latin "concretio" qui veut dire "assemblage compact". En effet, c’est le résultat d’une combinaison de divers corps chimiques et physiques, solidifiés ensemble.

    Ces pierres ont différents noms selon leurs provenances : pierre des fées (ou fairy stone) en Ecosse, Irlande, Canada et Maroc, pierre d’Harricana au Canada, pierre d’Imatra en Finlande (imatrankivi en finnois), gogotte de Fontainebleau (qui elle n’est pas calcaire mais gréseuse). Ces appellations ne sont que commerciales et ne sont pas reconnues par la communauté minéralogique (International Mineralogical Association). Des descriptions ont toutefois été faites déjà au 18ème siècle.

    La pierre des fées est connue depuis longtemps, les algonquins (peuple amérindien du Canada) la considéraient comme un porte-bonheur. De grandes pierres étaient d’ailleurs placées dans les habitations car elles assuraient une protection contre les esprits néfastes en les repoussant. La pierre des fées garantissait également bonne santé et prospérité à ses occupants. Au Québec (province francophone à l’est du Canada), les algonquins vivaient près du lac Abitibi près duquel coule l’Harricana, deuxième plus long fleuve de ce pays. Selon la légende, les pierres des fées, ont donné le nom de ce cours d’eau. Lorsque les premiers amérindiens l’ont remonté, ils ont découvert d’étranges cailloux ressemblant à des biscuits. Ils donnèrent alors le nom d’Harricana au fleuve, qui veut dire "rivière de biscuits" en langue algonquine.

    Ces pierres sont faites de carbonate de calcium solidifié, couvertes de boue d’argile. Moulées par la nature, elles sont chacune unique devenant ainsi des pièces de collections. Formées il y a des milliers d’année, les concrétions se trouvent dans des dépôts mous du Quaternaire. Cette période de l’Histoire de la Terre est la plus courte. Elle a commencé il y a un peu moins de 2 millions d’années et dure encore aujourd’hui. Lors de la de la fonte et du recul des glaciers, ces pierres fascinantes ont été transportées par l’eau puis déposées au fond des lacs, marais ou encore rivières. Il est possible d’en trouver dans certaines roches telles le schiste, dépôts de limon ou encore falaises de grès. Selon leurs emplacements, les concrétions sont de différentes couleurs.

    De petites concrétions contenant de l’hématite ont été découvertes par la Nasa sur la planète Mars. Des analyses ont démontré qu’elles avaient été formées à partir d’eau, ce qui a conforté les chercheurs sur la possibilité de trouver ce liquide sur la planète rouge.

    Les concrétions ont en principe deux côtés différents. La face supérieure est lisse et régulière et la face inférieure rugueuse et présentant des sortes de boursouflures causées par des traces laissée par des vers de vase ou des restes organiques qui ont été fossilisés. Ce côté de la pierre prend des formes qui font appel à notre imagination, rappelant parfois par sa forme la déesse antique Gaïa.

    Comme indiqué plus haut, les concrétions se trouvent un peu partout dans le monde mais particulièrement dans les pays précités.

    Dureté de Mohs : inconnue

     

    Purification : Attention cette pierre est fragile. Elle ne supporte pas l’eau et le sel ! Il est préférable de choisir une option telle que la coquille Saint-Jacques ou encore l’encens.

    Rechargement : Lumière solaire ou lunaire. Amas de cristal.

    Programmation : Pierre programmable dans la limite de ses propriétés.

     

    Ce n’est pas vous qui avez une pierre des fées, mais c’est la pierre des fées qui vous adopte. Elle vous assiste, prend soin de vous et enrichit votre vie. Reliée à la Terre-Mère, elle vous rapproche de la nature et de ses énergies. Apaisante, réconfortante, elle nous pousse à positiver et à se libérer. Pierre porte bonheur et pierre de protection.

    Féminine, elle soulage et stabilise les désagréments liés aux changements hormonaux de la femme, surtout à la ménopause. Du fait de sa composition, équilibre l’assimilation du calcium dans le corps.

     

    Macro/oligo-élément(s) : Calcium.

    Chakra(s) associé(s) : Racine/Base (1er), Sacré (2ème).

     

    Mise en garde : La lithothérapie ne doit en aucun cas être substituée à un traitement médical prescrit. Elle ne doit agir qu'en renforcement de ce traitement.

     

    Sources : Net

    © Les Joyaux de Cybele 2014


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Gaelle
    Vendredi 23 Septembre 2016 à 01:29

    Bonjour,

     

    Merci pour cet article très intéressant sur la pierre des fées et surtout sur ses propriétés !! :-)

    Juste une petite question tout de même, dans l'article vous expliquez que c'est une pierre qui est transportée par l'eau puis déposée au fond des lacs. Alors pourquoi ne peut on pas la purifier dans l'eau ?

    Merci de votre partage :-)

     

    Gaelle

      • Vendredi 23 Septembre 2016 à 08:25

        Bonjour Gaelle,

        Merci beaucoup pour votre intérêt et votre question :-)

        En effet la pierre a été transportée dans l'eau, mais il y a des millions d'années. Depuis elle a été ensevelie sous des couches de limon et sa surface s'est couvertes de calcaire, comme une légère croûte. Le calcaire est malheureusement soluble dans l'eau. En la mouillant, l'eau risque de faire "fondre" cette couche plutôt fine et délicate.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :