• Héliotrope

    Héliotrope (pierre de sang, pierre des martyrs) 
    héliotrope (jaspe sanguin)

    L’héliotrope doit son nom au latin "heliotropium", venant du grec "hêliotropos" (helios : soleil et trepein : tourner) qui en fait veut dire "tournesol". En effet, Pline l’Ancien (23-79 après J.C.) indiqua dans ses écrits que cette pierre était utilisée pour observer le soleil à travers sa faible transparence.

    Connue depuis l’Antiquité, l’héliotrope a été très utilisé pour représenter des objets saints pendant les premiers siècles de l’ère chrétienne. D’après les Anciens, les taches rouges que l’on observe sur cette pierre représentaient des gouttes de sang du Christ crucifié ou des Martyrs flagellés. Selon la région du monde ou la période de l’histoire, diverses croyances ont été rapportées. L’héliotrope, connue des Aztèques, était utilisée pour réguler le flux sanguin. Au Moyen-Age, on croyait qu’elle rendait invisible. Cette pierre était aussi réputée d’avoir le pouvoir de faire changer la couleur du soleil et celui de déclencher le tonnerre et les éclairs. Elle était aussi supposée procurer au porteur une grande lucidité tout en protégeant sa santé. Encore aujourd’hui, l’héliotrope, transformée en poudre est utilisée comme médicament et comme aphrodisiaque dans certaines régions de l’Inde.

    L’héliotrope est une variété de calcédoine, de la famille des quartz microcristallins. Ses fameuses taches orange/rouge à rouge/brun étant des inclusions d’oxyde de fer. Faisant donc partie des quartzs, le nom d'héliotrope n'est pas validé par l'IMA (International Mineralogical Association)

    La couleur de ce magnifique minéral varie du noirâtre au vert plus ou moins foncé, quelquefois nuancé de jaunâtre, piqué de points rouges. Détail intéressant, l’héliotrope se décolore à la chaleur.

    Les gisements principaux de l’héliotrope se trouvent en Inde, Australie, Sibérie Ecosse, Brésil et Etats-Unis.

    Petite précision. L’héliotrope peut être une calcédoine (agate, translucide) ou un jaspe (opaque), appelée jaspe héliotrope. Il est très difficile de différencier ces deux sortes de minéraux, seul l’examen au microscope pourra le déterminer. En effet, les jaspes sont des calcédoines mélangées de 5 à 20% d’autres éléments minéraux tandis que l’héliotrope est mélangé avec d’autres éléments minéraux qui contiennent eux-même des inclusions d’hématite.

    Dureté de Mohs : 6 à 7

     

    Purification : Eau, sel.

    Rechargement : Soleil, amas de cristal.

    Programmation : Pierre programmable dans la limite de ses propriétés.

     

    L’héliotrope est une excellente pierre d’ancrage. Facilitant la circulation des énergies dans le corps, elle aide aussi à éliminer les blocages. Apportant calme et sérénité, elle augmente l’intuition, la créativité et donne du courage en surmontant la timidité et le manque de confiance en soi.

    Bonne pour le système circulatoire, elle détoxifie, purifie et permet une meilleure circulation sanguine. L’héliotrope est également un excellent stimulant pour le système immunitaire, l’aidant ainsi à combattre les infections.

     

    Macro/oligo-élément(s) : Silicium, fer.

    Chakra(s) associé(s) :  Coeur (4ème).

     

    Mise en garde : La lithothérapie ne doit en aucun cas être substituée à un traitement médical prescrit. Elle ne doit agir qu'en renforcement de ce traitement.

     

    Sources : Net

    © Les Joyaux de Cybele 2014


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :