• Lave (pierre)

    Lave (pierre), ponce ou pierre ponce (Roche volcanique) 

     lave-auvergne-et-etna 

    L'appellation pierre ponce vient du latin "pumex", mot lui-même apparenté à "spuma" (petite pierre). Le mot lave viendrait du latin "labes" qui veut dire éboulement (en se référant au matériau volcanique) qui donna ensuite en napolitain "lava" signifiant torrent causé par la pluie, qui inonde les rues.

    Il existe autant de légendes que de volcans. L’une d’elles a pour sujet l’île d’Hawaï. Madame Pelé, déesse hawaïenne du feu fut renvoyée de Tahiti par son père car elle avait un caractère trop difficile. En effet, elle se battait sans cesse avec sa sœur ainée, déesse de la mer. Madame Pelé se rendit donc à Hawaï où elle créa de nombreux volcans enflammés. Mais sa sœur l’avait suivie. Et chaque fois qu’un volcan se mettait à cracher feu et lave, la déesse de la mer l’inondait pour l’éteindre. Folle de rage Madame Pelé attaqua sa sœur et un combat d’une grande violence eu lieu entre les deux sœurs. Madame Pelé fut battue et la déesse de la mer en triomphant libéra l’esprit de sa sœur. Celle-ci depuis occupe le volcan Kilauea (l’un des plus actifs sur terre). Mais Madame Pelé est toujours aussi cruelle. Les hawaïens disent que si une personne emporte sa roche (lave) en souvenir, Madame Pelé jettera sur elle une malédiction.

    En vulcanologie, il y a deux types de lave. La lave pauvre en silice et la lave riche en silice. Plus la teneur en silice sera importante, moins la lave sera fluide. La première (pauvre) provient d’un volcan de type effusif qui, entré en éruption, produit des coulées de lave fluide. Cette lave basaltique se refroidit lentement au contact de l’air, du sol ou de l’eau. (Exemple de volcans effusifs : Piton de la Fournaise sur l’île de la Réunion et les volcans hawaïens). La seconde (riche) provient de volcan de type explosif qui, lorsqu’il entre en éruption, produit un magma très visqueux, lequel remonte vers son sommet et en refroidissant forme un bouchon de roches que les spécialistes appellent le dôme. Sous la pression de gaz et du magma en fusion, de violentes explosions peuvent s’en suivre, propulsant des gaz brûlants (nuées ardentes qui sont mortelles), des blocs ou bombes parfois gigantesques, des scories (fragments d’une à plusieurs dizaines de centimètres), des lapillis (de 2 à plusieurs dizaines de centimètres) et de la cendre. (Exemple de volcans explosifs : le Vésuve en Italie, le Mont St Helens au nord-ouest des Etats-Unis).

    Mais il existe aussi une classification des roches éruptives selon leur mode de formation. Il y a les pyroclastites (formées par le matériel éjecté dans l’atmosphère) et les roches  vitreuses produites par le refroidissement d’un fleuve de lave (les obsidiennes font partie de cette deuxième catégorie). La pierre ponce, la lave et le nom plus générique "roche volcanique" ne sont pas reconnu par l'IMA (International Mineralogical Association) .

    Les couleurs des roches volcaniques sont très variées. En effet, elle change selon sa température et sa composition chimique. La palette de couleurs s’étend du noir vitreux au vert foncé, gris foncé à très clair, bleu, brun, ocre, rouge voir même rose.

    La pierre de lave est très utilisée de nos jours. Dans la construction (isolation et mur), dans la culture maraîchère ou la jardinerie, dans le secteur de la chimie entre autre.

    Dureté de Mohs : 5.5 à 6

     

    Purification : Eau, sel.

    Rechargement : Soleil ou amas de cristal.

    Programmation : Pierre programmable dans la limite de ses propriétés.

     

    Bonne pierre d’enracinement, assurant stabilité et protection en période de changement en nous reliant à la Terre-Mère. Oriente la compréhension et aide à dissiper la colère. La lave donne force physique et mentale face à des situations difficiles. L’énergie de la lave contiendrait le feu de la Kundalini (énergie vitale).

     

    Macro/oligo-élément(s) : Silicium.

    Chakra(s) associé(s) : Etoile de la Terre, Racine/Base (1er), Sacré (2ème), Plexus Solaire (3ème).

     

    pierre-de-lave

    Mise en garde : La lithothérapie ne doit en aucun cas être substituée à un traitement médical prescrit. Elle ne doit agir qu'en renforcement de ce traitement.

     

    Sources : Net

    © Les Joyaux de Cybele 2014


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :