• Minéraux, macro-éléments et oligo-éléments

    Depuis que je me suis intéressée de plus près aux minéraux, j’ai réalisé que non seulement ils étaient de bien jolis cailloux mais qu’ils pouvaient en plus nous apporter des bienfaits. Bien sûr il y a cette part de « magique, mystérieux et inexplicable » qu’ils nous procurent mais pour moi, il y a aussi cette autre part bien plus scientifique car il ne faut pas oublier que les minéraux et tout ce qui est sur Terre relève avant tout de la chimie. Les minéraux sont donc des « capsules » remplies de macro et oligo-éléments. Ces macro et oligo-éléments, même à l’état infime, étaient déjà présents sur notre belle planète dès sa conception et sont entrés dans le cycle de la création de la vie. Nos corps en contiennent et nous en avons besoin pour vivre. Et c’est dans notre alimentation et aussi dans les minéraux, que nous pouvons les trouver.

    On compte un grand nombre d’éléments dans le corps humain mais seulement certains sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme. Lors d’un déficit en macro et oligo-éléments, le corps est en manque de ce qui lui est nécessaire et c’est alors que des pathologies peuvent apparaitre. Les propriétés curatives des macro et oligo-éléments sont reconnues depuis bien longtemps. Déjà dans l’Antiquité leur utilisation était fréquente. L’argent servait à purifier l’eau de boisson, le cuivre utilisé dans la confection de bracelets pour lutter contre les douleurs articulaires et rhumatismales par exemple. Plus proche de nous, nos grands-mères faisaient macérer des clous rouillés dans de l’eau de boisson pour lutter contre l’anémie (déficit en fer).

    Depuis un certain nombre d’années, la médecine dite douce revient soutenir et renforcer la médecine conventionnelle. Ces éléments sont de plus en plus reconnus par la médecine traditionnelle qui les utilise parfois en complément en fonction des traitements ou autres maladies. Certains médecins sont convaincus de leurs efficacités dans les pathologies fonctionnelles et le bon sens nous ramène à des remèdes plus naturels.

    Les macro-éléments et oligo-éléments nous sont apportés par notre alimentation. L’oligothérapie est une méthode thérapeutique nous permettant de réguler nos apports par l’administration à de très faible quantité, rétablissant l’équilibre physiologique de ces éléments dans notre organisme. La lithothérapie peut également nous aider à bénéficier d’un apport, soit en portant ou tenant une pierre à même la peau ou en ingérant une préparation faite avec la pierre adéquate (élixirs ou eau dynamisée - article à venir). Attention toutefois, les pierres ne pouvant entrer en contact avec de l’eau ou les minéraux toxiques ne devront pas être utilisés pour cet usage.

     

    Voici une liste des macros et oligo-éléments nécessaires à notre santé, leurs propriétés ainsi que les pathologies qu’un déficit peut entrainer :

     

    Attention !!!
    Il s’agit juste d’indications. En cas de problème de santé quel qu’il soit, une visite chez un médecin s’impose et est absolument indispensable. En aucun cas un auto-traitement ne doit être entrepris avec des macro / oligo-éléments sans en parler à son médecin traitant lors d’une consultation médicale
    .

     

    Macro-éléments :

    Les macro-éléments sont des éléments nutritifs très importants en quantité et nécessaires pour l’organisme. Chacun d’eux entre dans la composition de certains tissus et liquides du corps humain. Ils contribuent à de multiples réactions du métabolisme. Ils sont le plus souvent simplement nommés « minéraux ».

     

    Calcium (Ca) : Le calcium est l’élément principal du squelette. Son utilisation est primordiale pour soigner les problèmes de décalcification. Ce macro-élément est également important dans la fonction musculaire et combat la spasmophilie. Il aide encore à la coagulation sanguine.

     

    Phosphore (P) : Élément nécessaire au système nerveux et à la mémoire. Il permet une bonne assimilation des nutriments et de cette manière protège le métabolisme.

     

    Potassium (K) : Le potassium agit sur la régulation de l'eau dans le corps. La première manifestation d'une carence de cet élément  est la crampe. C'est un défatiguant et un diurétique.

     

    Magnésium (Mg) : Ce macro-élément assure le bon fonctionnement cellulaire ainsi que les principales réactions métaboliques du corps humain.  Le magnésium est essentiel à la régulation hormonale et aux douleurs liées aux règles menstruelles. Il agit également sur la circulation sanguine et est immunostimulant. Il favorise l'équilibre du système nerveux lors d’anxiété, nervosité, stress, fatigue passagère ou spasmophilie.

     

    Souffre (S) : Il s’agit d’un macro-élément non essentiel. Le soufre joue un rôle dans la synthèse des tissus (intégrité et élasticité) et l'élimination des substances nocives. Il est indiqué lors de pathologies récidivantes et/ou chroniques quelle que soient leur nature (rhumatologiques, cutanées, ORL, bronchiques, allergiques). On le retrouve dans la composition de certaines eaux thermales. Attention, le soufre peut être toxique.

     

     

    Oligo-éléments :

    Les oligo-éléments sont des substances ou élément chimique dont la présence en très petite quantité est nécessaire à la croissance, à la vie et au fonctionnement des organismes vivants.

    Ilexiste deux types d’oligo-éléments, les non essentiels et les essentiels. Ces derniers ont un rôle physiologique connu et sont indispensables au bon fonctionnement du corps humain. L’organisme est incapable d’en produire et seule l’ingestion peut lui en fournir.

     

    Aluminium (Al) : L'aluminium agit sur le système nerveux, il combat l'insomnie, le stress et l'anxiété et favorise la concentration intellectuelle. Au contraire, son accumulation peut provoquer des troubles nerveux plus ou moins graves. Attention, l’aluminium peut être toxique.

     

    Argent (Ag) : Cet oligo-élément, non essentiel, est plutôt rare dans le monde minéral. Toutefois c’est un excellent anti-infectieux, anti-inflammatoire et stoppe efficacement certaines bactéries. Il régule les fonctions digestives et lymphatiques et aide à la reproduction. C’est encore un très bon antidouleur et aide à la cicatrisation des muqueuses. Il peu largement être employé pour combattre les états infectieux de la sphère ORL (rhumes, rhinites ou sinusites). Il sera associé au cuivre pour combattre la grippe et ses complications.

     

    Bismuth (Bi) : Le bismuth fait partie des oligo-éléments non essentiels. Il est doté de propriétés anti-infectieuses, anti-inflammatoires, antalgiques et immunostimulantes. Cette dernière propriété contribue à renforcer les défenses de l’organisme. Il excelle dans les affections virales telles qu’angines, bronchites, pharyngites, laryngites ou  lors des pathologies récidivantes. Pour terminer, il faciliterait la digestion. Attention, le bismuth peut être toxique en surdosage.

     

    Chrome (Cr) : Oligo–élément essentiel, le chrome facilite l’action de l’insuline qui régule le taux de sucre dans le sang dans l’organisme. Le chrome agit également lors de troubles liés aux lipides, donc sur le cholestérol. Participant à la sensation de faim, le chrome peut représenter une aide précieuse pour diminuer l’appétit et aider au suivi d’un régime amaigrissant.

     

    Cobalt (Co) : Le cobalt est un oligo-élément non essentiel. Anti spasmodique (spasmes digestifs ou artériels), il aide à soulager l’hypertension en protégeant des risques de maladie cardiovasculaires, calme les palpitations, les angoisses et les migraines (c’est un vasodilatateur). Il est assez rare dans le règne minéral.

     

    Cuivre (Cu) : Oligo-élément essentiel, le cuivre est anti infectieux et anti-inflammatoire. Il stimule les défenses naturelles,permet de lutter contre la fièvre ou protége l’organisme des affections de type grippe et états grippaux. Il participe à la croissance osseuse et cartilagineuse, ce qui le rend efficace contre l'arthrose et l'ostéoporose.Il a une fonction anti anémique, antiseptique et régule la thyroïde. Pour terminer, c’est un puissant antioxydant qui ralenti le vieillissement par la protection envers les radicaux libres.

     

    Fer (Fe) : Le fer est un oligo-élément essentiel et très important  car c’est un constituant nécessaire de l’hémoglobine, celle-ci participant à la fabrication des globules rouges  impliqué dans le transport de l’oxygène. Il est l'élément principal du sang et lutte contre l'anémie qui est un déficit ou une carence en fer plus ou moins importante  qui mènera à une réduction de la capacité physique et intellectuelle et une diminution de la résistance aux infections. Il facilite encore le travail la fonction de nettoyage du foie et des reins.

     

    Fluor (F) : Le fluor est un oligo-élément dit non essentiel. Il se trouve principalement dans les os, les dents, les muscles et les ligaments. Il agit donc sur tous les problèmes osseux et de déminéralisation en aidant à la fixation du calcium. Ses bienfaits sont reconnus pour les problèmes dentaires, l'ostéoporose, les entorses, les fractures, l'arthrose, les ligaments et les douleurs musculaires.

     

    Iode (I) : L'iode est un oligo-élément essentiel mais relativement rare dans l’environnement. Il permet le bon fonctionnement de la thyroïde (glande où elle se fixe principalement) qui contrôle la sécrétion des hormones thyroïdiennes. Ces hormones ont une importance majeure pour le métabolisme humain,régulant la température du corps, la fonction cardiaque et la pression artérielle, stabilisant les fonctions respiratoires, nerveuses et rénales. L’iode possède des propriétés dépuratives, antiseptiques et il intervient encore dans le métabolisme des graisses et aide à l'élimination des cellules adipeuses.

     

    Lithium (Li) : Le lithium est un oligo-élément non essentiel. Important pour le système nerveux, il est utile pour soigner les angoisses, la dépression nerveuse, le stress, l’irritabilité, les troubles de l’humeur et de la mémoire. Le lithium régule le sommeil. Il équilibre l’acide urique et de ce fait soigne l’hypertension artérielle. Il aide également à combattre l'obésité et la cellulite.

     

    Manganèse (Mn) : Le manganèse est un oligo-élément essentiel. Il agit sur les glandes surrénales en régulant le taux de glucose dans le sang ainsi que les lipides.  C'est un antioxydant, antiallergique et anti-infectieux qui peux s’avérer très utile lors de problèmes liés à la sphère ORL (asthme, rhinopharyngites, sinusite par exemple) ou cutanés (pour les allergies). Pour terminer il participe à l’équilibre du système nerveux et soulage les problèmes osseux et articulaires (comme l'arthrose et l'ostéoporose).

     

    Molybdène (Mo) : Oligo-élément essentiel, le molybdène est indispensable pour assurer un grand nombre de processus enzymatiques, comme l'assimilation du fer qui lutte contre l’anémie. Il aide aussi à la fixation des minéraux dans la prévention des caries dentaires. Les carences en molybdène sont rares car l'apport est parfaitement suffisant par une alimentation saine et équilibrée.

     

    Nickel (Ni) : Oligo-élément essentiel, le nickel possède des fonctions purificatrices et régulatrices du foie et du pancréas, aidant dans la combustion des lipides et des glucides. Hypotenseur, il régule la production d'adrénaline et permet une meilleure absorption et assimilation du fer dans l'organisme. Il est souvent associé à d'autres oligo-éléments comme le zinc et le cobalt pour soulager des digestions pénibles. Les personnes en surcharge pondérable auraient un besoin plus important de cet oligo-élément même si une carence en nickel est extrêmement rare. Attention, le nickel est allergène !

     

    Or (Au) : L’or est un oligo-élément non essentiel possédant des propriétés permettant de réguler et stimuler le système cardio-vasculaire. Excellent anti-inflammatoire, il est utile dans la prise en charge des rhumatismes inflammatoires telle que la polyarthrite rhumatoïde, l’arthrite et les rhumatismes. Immunostimulant, il augmente le pouvoir de défense de l'organisme en activant le travail destructeur des globules blancs en cas d’infection et en augmentant l'accélération de la cicatrisation des plaies. L’or est profitable pour combattre la fatigue post-infectieuse mais aussi la fatigue physique en général. Cet oligo-élément ne se présente qu'à l'état de minerai uniquement.

     

    Sélénium (Se) : Le sélénium est un oligo-élément essentiel. C'est un puissant antioxydant qui agit dans la prévention du vieillissement  cellulaire, des pathologies cardio-vasculaires, les maladies inflammatoires et les problèmes oculaires (cataractes). Il protège du stress oxydatif qui développe des types de pathologies infectieuses, métaboliques, ostéo-articulaires ou encore cutanées liées à l’âge. Il est encore très utile  pour le bon fonctionnement du système immunitaire et de la glande thyroïde.

     

    Silicium (Si) Oligo-élément non essentiel, le silicium est malgré tout considéré comme un nutriment indispensable au corps humain. On le retrouve au niveau des muscles, de la peau, des cartilages, des artères et étant donné que c’est un activateur de collagène, il aide à fixer le calcium bénéfique lors d’ostéoporose. Il protège les parois des artères  et combat la rétention d’eau et la cellulite. Il participe activement au renforcement de la peau, les ongles et les cheveux. Le silicium a des effets bénéfiques sur les personnes âgées, en les aidant à garder un esprit alerte  Le silicium est très courant puisqu'il est l'un des composants du quartz, le minéral le plus fréquent sur la Terre.

     

    Sodium (Na) : Cet oligo-élément essentiel permet d’équilibrer la teneur en eau des cellules du corps. Il est présent dans les muscles et le système nerveux. Le sodium permet de réguler la pression artérielle et d’assurer le transport des différents nutriments dans tout l’organisme. Il empêche la prolifération des bactéries,  encourage l'appétit et stimule les muscles et l'esprit. Cet oligo-élément est contenu dans le sel. Il est plus fréquent d’être en excès qu’en carence.  Attention, dans les cas d’un excès de sodium cela entraîne des œdèmes et un risque d'hypertension artérielle.

     

    Strontium (Sr) : Le strontium est un oligo-élément non essentiel  bénéfique pour les pathologies liées aux os comme l’ostéoporose. Il empêche non seulement la perte osseuse mais augmente aussi la régénération de l’os (en stimulant les nouvelles cellules osseuses). Ces deux actions conduisent à un rééquilibrage du renouvellement osseux, ce qui est très utile dans le cadre de la prévention et du traitement de l’ostéoporose.

     

    Vanadium (Va) : Le vanadium est un oligo-élément encore étudié par les laboratoires pharmaceutiques pour son efficacité dans le traitement du diabète. Il régularise les lipides  en agissant comme protecteur des acides gras polyinsaturés (cholestérol). Cet élément participe au développement des os, cartilages et dents.

     

    Zinc (Zn) : Le zinc est un oligo-élément essentiel. Il est largement employé dans les problèmes cutanés, qu’il s’agisse de problèmes de cicatrisation ou d’affections spécifiques. Il stimule le système immunitaire du système immunitaire et diminue les symptômes et la durée du rhume. Antioxydant  il prévient entre autre la dégénérescence maculaire (maladie de la rétine). Il intervient dans le métabolisme des sucres, des graisses et des protéines

     

     

    Attention, pour tous les macro/oligo-éléments, la carence doit être traitée de manière judicieuse pour rétablir l’équilibre et ce sans exagération. Lorsqu’ils sont pris en excès cela peut entrainer un effet toxique et dangereux pour l’organisme.

     

     

    Il existe encore plusieurs autres macro et oligo-éléments faisant partie du corps humain, comme l’arsenic, l’azote, le carbone, le chlore, le plomb et le titane... Je n’ai pas abordé ces oligo-éléments du fait de leurs toxicités ou simplement car notre métabolisme ne nécessite aucun apport autre que celui qui se trouvant dans notre alimentation.

     

    Les minéraux contiennent plusieurs macro/oligo-éléments qui bien souvent sont en relation avec les propriétés connues qui lui sont attribuées. Ces éléments sont des mélanges subtils mais intéressants malgré tout. Evidemment on ne pourra pas choisir une pierre pour un des seuls éléments qu’elle contient et qui nous intéresse pour ses propriétés puisque les autres interagiront avec celui choisi. Qu’à cela ne tienne, si vous portez votre choix pour une pierre et ses vertus thérapeutiques du point de vue des macro/oligo-éléments, prenez le temps d’en découvrir ses effets qui pourront vous apporter des bienfaits plus ciblés.

     

    Vous trouvez dans la rubrique « Du côté de la science » une approche plus scientifique des éléments chimiques que sont les macro et oligo-éléments.

     

    Pour chaque description des pierres, il y aura désormais une indication concernant les macro/oligo éléments contenus dans la pierre décrite (mise à jour en cours). Merci de vous référer à cet article en fonction des propriétés recherchées selon le macro/oligo-élément recherché ou ses propriétés.

     

    Sources : Net

     © Les Joyaux de Cybele 2015