• Opale

     
    Opale
     opales
     

    Le nom de cette pierre sublime vient du latin "opalus" et du grec "opalios" (qui change de couleur). Ces deux mots sont certainement issus du sanskrit "upala" qui veut dire pierre précieuse. Le nom de cette splendeur a été validé par l'IMA (International Mineralogical Association).

    Le plus vieil objet en opale créé de la main de l’homme et datant de plus de 6000 ans, a été découvert au Kenya, dans une grotte (datant de la préhistoire),  par Sir Louis Seymour Bazett Leakey (1903-1972), primatologue, paléontologue et archéologue kényan.

    Connue aux quatre coins du monde depuis des temps très lointains, on attribue à cette pierre un bon nombre de légendes. Populaire et très prisée par les Romains déjà 100 ans avant Jésus-Christ, la croyance voulait que cette "Reine des Gemmes" apporte bonne fortune à son propriétaire. Les Romains appréciaient spécialement l’opale qui symbolisait la pureté, l’espoir, protégeant des épidémies et ayant des propriétés contre les troubles oculaires. 

    En Australie, chez les aborigènes, la légende remonte à des temps immémoriaux. Afin d’apporter un message de paix aux hommes, le Créateur descendit sur terre le long d’un arc-en-ciel. A l’endroit précis où son pied toucha le sol, les pierres se mirent à étinceler de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. L’opale était née. Pour ce peuple, cette pierre est également associée à l’apprentissage de la maîtrise du feu.

    En Asie, elle est considérée comme le symbole de la vérité. Les anciens arabes pensaient qu’elle venait du Paradis (Ciel).

    Au Mexique encore, l’opale était très utilisée par les Aztèques, pour la fabrication de mosaïques, de bijoux ou encore d’objets de rituels. Elle était appelée "Vitzitziltecpal" (colibri) à cause de ses couleurs ressemblant au plumage arc-en-ciel de cet oiseau.  Des spécimens de cette gemme ont été trouvés dans des tombes. Plus tard, les Conquistadors espagnols, impressionnés par les opales mexicaines en ramenèrent en Europe où elle était rare et précieuse.

    Onomacrite (environ 530 – 480 avant J.-C.), poète et chresmologue (compilateur des oracles) grec, écrivit : "La couleur délicate et la tendresse de l’opale me rappelle un enfant beau et aimant". Plus tard, Pline l’Ancien (23 -79 après J-C.), écrivain et naturaliste romain, écrivit que l’opale était la plus prisée et la plus précieuse de toutes les pierres dans l’Empire. Admiratif de cette magnifique gemme, il disait d’elle : "…car en elle se trouve, le feu subtil du rubis, l’éclat purpurin de l’améthyste, le vert de mer de l’émeraude. Et toutes ces teintes y brillent, merveilleusement fondues". Pline ajoute que les opales atteignent les prix les plus hauts du fait de leur rareté et de leur beauté.

    L’opale est une variété de silice hydratée ou gélatineuse. Sa teneur en eau est variable mais toutefois importante (entre 3 et 10% du poids de la pierre). C’est pour cela qu’elle doit être protégée de la chaleur qui pourrait faire évaporer cette eau et causer ainsi des cassures. Elle s’est formée dans les roches volcaniques. Cependant, l’opale australienne s’est formée durant la période du Crétacé,  dans des couches d’argiles sableuses, au fond de la mer peu profonde qui recouvrait en partie l’Australie.

    Il existe un bon nombre d’opales mais on en distingue deux sortes. Les opales nobles (précieuses et avec jeux de couleur) et les communes (sans phénomènes d’iridescence, comme l’opale de feu). Ses couleurs s’étendent du blanc laiteux au bleu électrique, en passant par le rouge orangé et allant jusqu’au noir. Une autre variété est aussi incolore. A chaque couleur, un nom différent. Le « jeu de lumière » provient de la diffraction de la lumière. Ce phénomène se produit lorsque la lumière passe au travers de particules microscopiques de cristobalite (forme de silice) et des vides entre ces particules. Seules les couleurs spectrales pures (couleurs de l’arc-en-ciel) pourront être vues.

    Durant l’Antiquité, le gisement de référence se trouvait à l’est de l’actuelle Slovaquie. Cependant, les premiers Romains croyaient que la source se situait en Inde. Cette croyance avait été rapportée par les commerçants afin de protéger leurs intérêts. Ce gisement est aujourd’hui épuisé.

    Comme indiqué plus haut, les opales mexicaines ont intéressé les Conquistadors espagnols. Mais les emplacements des mines de cette époque ont été perdus. La redécouverte dans ce pays de filons d’opale de feu date de 1835.

    Actuellement, les plus précieuses opales viennent d’Australie, du Mexique et de l’ouest des Etats-Unis.

    Dureté de Mohs : 5.5 à 6.5

    Les noces d’opale symbolisent 21 ans de mariage.

     

    Purification : Eau, éviter le sel. L’opale adore l’eau, les bains peuvent donc être très fréquents.

    Rechargement : Lumière lunaire. Amas de cristal. Attention, surtout pas de soleil, la pierre assécherait et pourrait se casser et pour l’opale de feu, elle pourrait perdre de son éclat et mourir.

    Programmation : Pierre programmable dans la limite de ses propriétés. 

     

    L’opale n’a pas toujours eu une bonne réputation. On disait d’elle qu’elle portait malheur ou qu’elle était la pierre des voleurs car elle avait, disait-on, le pouvoir d’invisibilité. Mais l’opale est avant tout une pierre de sympathie, de compassion, de fidélité et de loyauté.  Pierre dégageant une énergie subtile, elle stimule l’inspiration et de créativité. Saisissant les pensées et les sentiments, elle les amplifie et les renvoie à leur source.

     

    Chaque couleur possède des propriétés qui lui sont propres. En voici quelques-unes :

    Opale noire : Bonne pierre d’enracinement, c’est un merveilleux porte-bonheur. Protectrice, elle transforme notre peur d’agir et nous offrant optimisme dans la poursuite de notre vie. Aide précieuse pour les rhumatismes articulaires.

     

    Opale Blanche : Permet de s’accepter et aide à s’ouvrir aux autres. Favorise l’échange et la communication. Calme l’émotivité et favorise le sommeil.

     

    opale de feu

    Opale de feu : Apporte joie de vivre et espoir. L’opale de feu est un amplificateur d’énergie qui efface les fatigues et prévient l’épuisement. Stimule les organes sexuels.

     

    Opale rose : D’une grande douceur, elle libère l’esprit de souvenirs douloureux. Apaisante pour la peau.

     

    Opale bleue : Apporte calme et sagesse.

     

    opale jauneOpale jaune : Pierre de stabilité émotionnelle. Aide à amplifier les émotions positives.

     

     

    Opale boulder : Clarifie les pensées, favorise la création et le renouveau. Anti-inflammatoire, elle est aussi une aide précieuse pour la cicatrisation.

     

    Macro/oligo élément(s) : Silicium.

    Chakra(s) associé(s) : Noire : Sacré (2ème). Blanche : Couronne (7ème). De feu : Sacré (2ème). Rose : Racine/Base (1er), Sacré (2ème), Coeur (4ème). Bleue : Gorge (5ème), 3ème Oeil (6ème). Jaune : Plexus Solaire (3ème). Boulder : Racine/Base (1er), Coeur (4ème), Gorge (5ème).

     

    Mise en garde : La lithothérapie ne doit en aucun cas être substituée à un traitement médical prescrit. Elle ne doit agir qu'en renforcement de ce traitement.

     

    Sources : Net

    © Les Joyaux de Cybele 2014


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :