• Porphyre

    Porphyre 
    porphyre1
     

    Le porphyre est une roche qui se compose de différents minéraux. Vu cette particularité, elle ne fait pas partie de la liste de l’IMA (International Mineralogical Association). Plutôt méconnue, elle est aussi atypique.

    Le nom de cette roche vient du grec ancien "porphyra" qui veut dire pourpre; durant l’Antiquité elle était nommée "porphyrites lapis". Les Egyptiens et Romains appréciaient particulièrement cette pierre. La plus répandue était le porphyre rouge. Le gisement principal (Mons Porphyrites, aujourd’hui épuisé) se trouvait dans le désert arabique de l’est de l’Egypte, situé à environ 45 kilomètres de la mer, sur la route entre Maximianopolis / Kainopolis dans la vallée du Nil (à 55 kilomètres à l'ouest d’Hurghada). Ces civilisations antiques travaillaient la pierre pour en faire des objets de décoration ou encore l’utilisaient dans la construction pour embellir les riches demeures. Les porphyres rouge, noir, vert ou encore brun étaient les plus courants. Certaines variétés étaient plus rares et précieuses comme le blanc et rose. Mais le plus recherché restait le pourpre, appelée aussi prophyre impérial. Ce dernier, très utilisé dans la Rome Antique, symbolisait l’autorité et était très populaire dans l’élite romaine.

    Dans son "Histoire Naturelle", Pline l’Ancien décrit le porphyre rouge et dit qu’un bloc offert par l’Empereur Vespasien pour le temple de la Paix à Rome représente le Nil dans sa crue la plus avantageuse. Il explique qu’en Egypte, à Thèbes (aujourd’hui Louxor), un bloc assez semblable représentant la statue de Memnon, divinité (fils d’Eos et de Tithonos) et héro de la guerre de Troie. Il s’agit probablement de l’un des deux colosses situés à l’entrée du temple d’Amenhotep III. Pline raconte qu’il est dit que la statue chante (ou émet un son)  au lever du soleil, lorsque les rayons de l’astre éclairent la pierre au petit matin.

    Le porphyre est une roche magmatique se distinguant  par de grands cristaux de feldspath noyés dans une pâte aphanitique (roche éruptive vitreuse). Aujourd’hui, il en existe encore plusieurs sortes, dont entre autre : le porphyre rouge (andésite colorée par de l’épidote rose nommée piémontite), le porphyre vert (andésite à cristaux de labradorite transformés en épidote vert. Cette transformation minérale se nomme pseudomorphose), le porphyre rose et le porphyre bleu (estérellite).

    En minéralogie, la classification des porphyres est basée sur la nature du ou des feldspaths que ces roches contiennent. Le plus souvent il s’agit de sanidine (orthose),  d’oligoclase, de plagioclase, de biotite ou encore minéraux faisant partie du groupe des pyroxènes, On rencontre aussi des minéraux accessoires communs aux granités, comme l'apatite, le zircon, les oxvdes de fer,  etc.

    Jusqu'au XVIIIe siècle, on réutilisait le porphyre provenant d'anciens monuments, puis de nouveaux gisements ont été mis à jour en Russie et en Suède notamment. Aujourd’hui les gisements principaux se trouvent en Russie, Chine, Scandinavie, Italie, France (massif de l’Estérel) pour n’en citer que quelques-uns.

    Selon divers sources, le tombeau de Napoléon, aux Invalides à Paris, serait constitué de porphyre impérial, offert par L'Empereur Nicolas 1er de Russie en 1848. Les historiens et spécialistes débattent encore sur le sujet.

     

    Purification : Eau, sel.

    Rechargement : Soleil, amas de cristal (druse).

    Programmation : Pierre programmable dans la limite de ses propriétés.

     

    Le porphyre est une très bonne pierre d’ancrage et de protection. Ce minéral apporte rapidement une forte énergie lors d’une baisse de vitalité. Elle améliore la confiance en soi et le travail en groupe. 

     

    Macro/oligo élément(s) : Etant donné que cette pierre est formée de plusieurs roches, sa composition chimique peut différer selon son origine.

    Chakra(s) associé(s) : Racine/Base (1er), Plexus Solaire (3ème).

     

    porphyre2

     

    Mise en garde : La lithothérapie ne doit en aucun cas être substituée à un traitement médical prescrit. Elle ne doit agir qu'en renforcement de ce traitement.

     

    Sources : Net

    © Les Joyaux de Cybele 2014


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :