• Vanadinite

    Vanadinite

    Vanadinite

    Le nom de cette pierre provient de sa teneur en vanadium (élément chimique/métal rare) qu’elle contient en abondance. Le nom vanadinite est reconnu par l’IMA (International Mineralogical Association).

    L’histoire de la découverte de cette pierre est plutôt chaotique du fait qu’elle est le point de départ de la découverte du vanadium. Ce minéral a donc été découvert en 1801 près de la ville de Zimapán située dans l’état d’Hidalgo, au centre du Mexique Cette découverte a été faite par Andrés Manuel Del Rio (1764-1849), chimiste et biologique hispano-mexicain. En analysant le minéral il découvre que la pierre contient un nouvel élément chimique jusqu’alors inconnu. Del Rio définit alors le minéral comme étant du plomb brun et lui donna le nom d’érythronium, venant du grec erythros (rouge) du fait de sa coloration en le chauffant. En 1803, Alexander Von Humboldt (1769-1059), géographe (considéré comme le père de la géographie moderne universelle) et naturaliste prussien, reçoit un échantillon du minéral découvert par Del Rio afin qu’il procède à des tests chimiques d’identification. En 1805, après son retour en Europe, Von Humboldt confia l’échantillon pour analyse à Hippolyte-Victor Collet-Descotils (1773-1815), chimiste et minéralogiste français. Ce dernier déclara alors que l’échantillon remis par Alexander Von Humboldt n’était que du chrome impur. Pour avancer cette thèse, Collet- Descotils et Von Humboldt pensaient que l’échantillon avait été contaminé par d’autres minéraux durant le voyage de retour du prussien en Europe. En 1807, dans son Traité élémentaire de minéralogie avec ses applications aux arts (vol 2), Alexandre Brongniard (1770- 1847), scientifique français, écrit que cet échantillon est « un chromate de plomb qui est brun ; il diffère du rouge non seulement par sa couleur mais aussi par ses principes constituans » (texte repris des écrits de Brongniard). En 1930, Nils Gabriel Sefström (1787-1845), chimiste et minéralogiste suédois, en étudiant un échantillon similaire provenant de Suède, découvre le vanadium et démontre que le plomb brun découvert par Del Rio (ainsi que son élément chimique inconnu) est le même minéral. D’autres scientifiques analysèrent et décrivèrent cette pierre mais c’est en 1833 que la description de Franz Ritter Von Kobel (1803-1882), minéralogiste et écrivain allemand, fut retenue et gardée en référence pour la vanadinite.

    La vanadinite est un chlorovanadate de plomb faisant partie du groupe des apatites. Opaque à translucide, sa couleur va du jaune à l’orange, rouge et brun.

    Les gisements principaux se trouvent au Mexique, aux USA, en Turquie, au Maroc, en Algérie, en Namibie, au Gabon, en Italie, en France et en Australie.

    Dureté de Mohs : 3

     

    Purification : Attention, cette pierre se trouve habituellement dans sa forme brute, elle est donc un peu plus « fragile ». Eau, sel.

    Rechargement : Lumière solaire et lunaire.

    Programmation : Pierre programmable dans la limite de ses propriétés

     

    Mise en garde : ce minéral contient du plomb, il est donc impératif de la manipuler avec quelques précautions. Evitez de la poser à même la peau mais par exemple l’emballer dans une pochette et se laver les mains après utilisation. Ne surtout pas boire d’élixir préparé avec ce minéral !

     

    La vanadinite est une pierre que l’on décrit comme étant un soutien énergétique, stimulante, apportant endurance, force et courage. Elle serait efficace contre la perte de libido.

    Pierre d’ancrage, elle stabilise, recentre et booste la créativité.

     

    Macro/oligo-élément(s) : Aucune indication du fait de sa toxicité.

    Chakra(s) associé(s) : Base (1er), Sacré (2ème) et Plexus Solaire (3ème).

     

    Mise en garde : La lithothérapie ne doit en aucun cas être substituée à un traitement médical prescrit. Elle ne doit agir qu'en renforcement de ce traitement.

     

    Sources : Net

    © Les Joyaux de Cybele 2016

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :